Au Ghana, le drone comme outil de gestion des ressources naturelles

Chloé Salmon, notre responsable environnement basée au Burkina Faso, a participé à un échange d’expertise sur l’usage du drone pour la gestion des mangroves et des ressources naturelles, chez l’ONG Hen Mpoano ("notre côte"), membre du Collectif des Deltas du Golfe du Bénin.

Hen Mpoano est une ONG ghanéenne active depuis 2009 dans la pêche et la gestion durable des ressources naturelles et a depuis quelques années recours aux drones pour la mise en œuvre et le suivi de ses projets. En 2015 déjà, un de ses projets utilisait le drone pour l’évaluation des inondations dans un village de pêcheurs et la modélisation des conséquences de l’érosion.

L’objectif de la mission de notre assistante technique était de bénéficier de leur expertise afin d’envisager les possibilités de transposabilité des méthodes aux activités de reboisement de mangroves qu’ULB-Coopération mène au Sine Saloum, Sénégal, grâce au soutien financier de l’AWAC et aux compétences du partenaire Nebeday.

Quelques séances d’échanges, de discussions techniques avec les experts système d’information géographique (SIG) et télédétection (analyse des images satellites) ont permis de dédier trois jours au terrain, et de survoler près de 175 ha de terres à l’aide d’un drone. La zone allait de la mangrove du village de pêcheurs d’Akatekyi à la Cape Three Points Forest Reserve, forêt gérée communautairement. L’objectif était d’étudier les possibilités de connectivité pour la mise en place d’un « corridor de migration » permettant le déplacement des animaux sauvages entre la forêt et la mangrove. Dans cette bande de transition, les terres sont utilisées pour la culture d’hévéas, qui rend difficile le passage des animaux (peu d’espaces de refuge). 

Cette expérience théorique et pratique a enrichi l’ensemble des acteurs, par un échange intense des connaissances respectives dans ce domaine nouveau et plein de challenges qu’est l’usage du drone pour la gestion des ressources naturelles. Humainement aussi, la mission aura été un succès, par la collaboration entre des personnes liées par leur engagement dans la protection du riche écosystème du Ghana et de l’Afrique de l’Ouest.

Hen Mpoano est membre du Collectif des Deltas du Golfe du Bénin (dont la création a été financée par l’Agence Wallonne de l’Air et du Climat), au même titre qu’ULB-Coopération, et maints autres acteurs engagés dans la protection des mangroves (plus d'infos : https://ulb-cooperation.org/fr/actualites/conservation-des-ressources-marines-et-cotieres et https://www.ulb-cooperation.org/sites/default/files/kcfinder/files/La%20Charte%20du%20collectif%20des%20deltas%20du%20Golfe%20du%20B%C3%A9nin.pdf).

Pour un aperçu de l’utilité du recours à la technologie drone – SIG – télédétection dans la gestion des territoires : https://edc.maps.arcgis.com/apps/Cascade/index.html?appid=f20b7e9a0bac4a5ca9e7d90b5852292b

Faites un don