Recrutement : Responsable de la gestion des connaissances et des partenariats - Mbanza Ngungu/RDC

Le/la chargé·e de projet « développement des connaissances et des partenariats » du réseau Synapic, a en charge les aspects liés à la conduite d’études sur le terrain, la valorisation des savoirs et des expériences, et le développement de relations partenariales et synergies autour des thématiques d’intérêt.

Au sein de l’équipe de coordination, il/elle sera responsable d’activités telles que : la veille technologique et la communication avec les réseaux partenaires ; la mise en place et le suivi de recherches-action, d'études diagnostiques, de dispositifs expérimentaux ; les processus de capitalisation et valorisation des connaissances acquises ; et la coordination scientifique des contenus et méthodologies. 

Contexte

Dans le cadre de son volet « agro-environnemental » en RDC, l’ONG ULB-Coopération développe des projets et appuie des partenaires dans le but de contribuer à l’identification, la co-construction et la valorisation de modèles de gestion durable des territoires, adaptés aux contextes locaux. 

L’accent est mis en particulier sur des initiatives d’appui au développement de l’agroécologie et la gestion durable des sols, l’identification de systèmes agroforestiers prenant en compte les contraintes foncières, ou encore l’appui à des initiatives d’apiculture et de valorisation des ressources mellifères autour des aires protégées.

Afin de nourrir et d’améliorer la pertinence des projets mis en oeuvre, ULB-Coopération – à travers le développement du    « réseau SYNAPIC » - entend faciliter des initiatives de recherche appliquée, d’études diagnostiques et de « micro-projets pilotes » sur les différents sites d’intervention et thématiques développées. Ces initiatives comprennent par exemple le lancement d’un jardin botanique mellifère visant la conservation, l’étude et la valorisation des essences locales mellifères, des études et diagnostics agraires, pour affiner la compréhension du contexte d’intervention, le suivi de dispositifs expérimentaux au sein de « champs-écoles », ou encore la mise en oeuvre de systèmes de régénération naturelle assistée au sein de « jachères apicoles ».

En développant des synergies et partenariats autour de ces initiatives diverses, le réseau entend également favoriser la capitalisation et les échanges, particulièrement entre les différentes acteurs de terrain et du monde académique. L’organisation d’ateliers, de formations-actions, de visites d’échanges ou encore l’accueil de mémorants et jeunes experts, renforce cette vocation d’apprentissage mutuel.

Pour appuyer le développement du réseau Synapic, ULB-Coopération est donc à la recherche d’un·e chargé·e de projets        « Responsable du développement des connaissances et des partenariats » capable de faire prendre de l’ampleur aux différentes initiatives de recherche sur le terrain, de capitalisation et de valorisation des connaissances, ainsi que du développement des synergies et échanges au sein du réseau.

Compétences et profil 

Qualification 

  • Formation supérieure dans un domaine lié à l’agriculture et à la gestion des ressources naturelles (agronomie, environnement, développement et économie rurale…). Une formation complémentaire avec un fort accent recherche (doctorat, DEA, master spécialisé), si possible à l’international, est un atout non négligeable
  • Une expérience de travail de terrain avérée (minimum 5 ans), sur des thématiques de développement rural est nécessaire ; ainsi qu’une connaissance fine des thématiques d’intervention : agroécologie, gestion intégrée de la fertilité des sols, apiculture, agroforesterie, reforestation et conservation…

Compétences requises

  • Une bonne familiarité avec les approches « systémiques » et les méthodologies de recherche participative, si possible avec une expérience prouvée dans la conduite de telles études
  • Maîtrise d'outils informatiques : Outils MS Office (au minimum maîtrise de Word, Excel et PowerPoint)

Expérience professionnelle

  • Une expérience de minimum 3 ans à des postes de représentation et de développement stratégique, et une connaissance des différentes institutions et réseaux d’acteurs

Aptitudes

  • Attitude de curiosité intellectuelle, esprit d’analyse, capacité d’apprentissage rapide
  • Rigueur scientifique et compétences dans l’accompagnement et le renforcement des équipes
  • Aptitudes communicationnelles et de rapportage
  • Sens des responsabilités et de leadership
  • Un goût du terrain et une capacité à s’adapter à des milieux, cultures et des interlocuteurs divers, et à travailler de façon participative avec un sens de l’écoute développé

Tâches 

Coordination scientifique des activités « recherche » au sein des projets

  • Lancement et coordination de nouvelles études dans les différentes thématiques du projet, en collaboration avec les partenaires du réseau
  • Appui aux équipes, partenaires et externes (stagiaires / mémorants / consultants…) à l’élaboration et validation des protocoles expérimentaux/méthodologies des études + renforcement des capacités des équipes et partenaires
  • En collaboration avec le responsable « Suivi des projets et évaluation des impacts », mise en place et suivi de la collecte, traitement et analyse des résultats en appui aux équipes de terrain

Capitalisation et valorisation des savoirs et acquis

  • Coordination des stratégies de capitalisation des acquis des projets, en collaboration avec l’équipe et le siège (méthodologies, formats de capitalisation, définition des sujets clés, diffusion, etc.)
  • Au sein de l’équipe et en collaboration avec le siège, coordination scientifique de la valorisation des études et recherche sur le terrain (working papers, articles, fiches techniques…)
  • Coordination de la diffusion et publication des différents documents de capitalisation via les canaux adaptés en fonction des publics cibles 3. Développement du Réseau SYNAPIC, sur les aspects partenariats et recherche (en collaboration avec l’équipe de coordination) : i) communication externe et développement et suivi des partenariats et synergies, y compris avec les institutions académiques en Europe et en RDC; ii) développement d’une stratégie et coordination de l’accueil de stagiaires/mémorants/jeunes consultants (publication d’offres de mémoires, TdR, synergies avec universités, encadrement…); iii) En appui à l’équipe : organisation d’ateliers/visites d’échanges et participation à des conférences/symposiums/autres évènements liés aux thématiques d’intérêt du réseau

Référent « développement stratégique » du volet agro-environnemental

En collaboration avec l’équipe de coordination et en appui à la responsable de projets au siège :

  • Recommandations et orientations stratégiques des projets (nouveaux ruchers, stratégies de reboisement, pratiques agroécologiques valorisées, etc.), notamment à partir des résultats des différentes recherches et études entreprises
  • Rédaction de documents cadres : notes stratégiques, TdR, conventions… + suivi des engagements dans le cadre de partenariats et synergies
  • Participation active à la recherche et formulation de nouveaux projets

Conditions d’emploi

  • Poste basé au bureau d’ULB-Coopération à Mbanza Ngungu, dans le Kongo Central. Déplacements fréquents à prévoir sur le terrain (dans tout le Kongo Central principalement) et ponctuellement en dehors du Kongo Central, pour se rendre à des ateliers/conférences/réunions
  • Travail en collaboration avec deux autres chargés de projet, au sein de l’équipe de coordination du volet agro-environnemental, sous la responsabilité hiérarchique du coordinateur de la représentation d’ULB-Coopération à Kinshasa, et avec l’appui stratégique de la chargée de projets au siège à Bruxelles
  • CDD de 1 an avec période d’essai de 6 mois, renouvelable jusqu’à la fin du projet en décembre 2021. Reconductible en CDI pour le prochain programme DGD (2022-2026)
  • Rémunération prévue en brut employeur en fonction du budget disponible, de l'expérience et du grade académique du/de la candidat·e retenu·e.
  • Autres avantages : mutuelle de santé, forfait mensuel pour les communications, congés payés 26j/an

Processus de recrutement

Envoi des candidatures :

  • CV (maximum 2 pages)
  • Lettre de motivation (1 page)
  • Contacts (mail + tél) de 2 personnes de référence (professionnels ou académiques)

Date limite d’envoi du dossier de candidature : 20 avril 2020

Envoyer la candidature par mail, avec la référence « Candidature CT R&D SYNAPIC » en titre de l’email, aux 2 adresses : sarah.belalia@ulb-cooperation.org et ernest.muanda@ulb-cooperation.org

Seules les candidatures répondant aux compétences et profil demandés seront prises en compte. Nous nous réservons la possibilité de ne pas répondre aux candidatures ne remplissant pas les critères. 

TDR complets ici