Le projet SYNAPIC vise à professionnaliser et structurer le métier d’apiculteur et d'apicultrice, et à valoriser les produits issus de la filière. Ces deux axes permettent de garantir de meilleurs revenus aux populations. 

L'ensemble des produits dérivés de l'apiculture sont visés, avec un accent particulier sur le miel et la cire.

Les apiculteurs et apicultrices sont formé·e·s, les associations renforcées, et les filières étudiées afin de garantir un écoulement des stocks de miel de qualité constante produit. 

Ruche @Kikola   Rucher @Kikola 

Concrètement 4 axes d'intervention sont poursuivis :

  • Appui à la production apicole
    •    Renforcement des capacités des promoteurs et formateurs apicoles
    •    Renforcement des capacités des apiculteurs et apicultrices
    •    Amélioration du matériel et équipement apicole
  • Reforestation et lutte contre la déforestation
    •    Renforcement des capacités des apiculteurs et apicultrices sur les techniques de reboisement et de protection de l’environnement
    •    Accompagnement sur la sécurisation des sites, aménagement des sites
    •    Echanges techniques (appui d’autres initiatives ou partenaires)
  • Organisation des producteurs
    •    Structuration des associations (regrouper les paysan·ne·s en association)
    •    Renforcement des capacités des apiculteurs sur l’organisation des associations (administration, informatique, comptabilité)
  • Plaidoyer/Interpellation des autorités et mise en relation des différentes initiatives apicoles
    •    Structuration de la filière apicole (mise en place de la filière, voter les lois, les normes, militer pour la reconnaissance de la filière)
    •    Démarches pour promouvoir l’activité auprès des autorités

Les activités incluent une approche genre afin de pallier les principaux freins à l’implication des femmes dans la profession, comme le bas niveau d’alphabétisation et la persistance de stéréotypes.

Infos-clés

Durée : 5 ans

Bailleur : DGD + apport propre